Radio Lacan
PODCASTS

Psychanalyse de l'Orientation lacanienne

Le 29 novembre 2019 s’est tenu à Rome la conférence d’Anne Lysy « Les pouvoirs et les limites de l’interprétation des rêves », organisée par le Secrétariat de Rome de la SLP et l’Institut freudien. Anne Lysy présente une articulation à propos des rêves selon Freud et selon Lacan. Elle souligne que pour Freud le rêve révèle une découverte totalement nouvelle : les principes du fonctionnement psychique. Le sens du retour à Freud que soutien Lacan passe par la décision de donner au rêve la valeur d’être la voie royale qui conduit à la connaissance de l’inconscient. Le rêve est un rébus, un texte sacré, écrit comme un hiéroglyphe. Interpréter un rêve c’est le lire. Le contenu latent est le résultat d’une interprétation, ce n’est pas quelque chose qui lui précède. Si pour Freud le rêve est l’accomplissement d’un désir qui transforme les pensées les plus désagréables pour réussir à protéger le sommeil, pour Lacan ce n’est pas dormir qui est utile mais se réveiller. Il y a une limite à l’interprétation du rêve, on ne peut pas le faire à l’infini, il y a une limite et cela est traumatique, ouvrant à un impossible à dire. Chaque rêve a un point non interprétable, suggère Lacan. Radio Lacan a le plaisir de partager avec ses auditeurs la conférence d’Anne Lysi, en français et traduite en italien par Celine Menghi.
Épisode 1
Les pouvoirs et les limites de l’interprétation des rêves
Par Anne Lysy
Traduction simultanée: Céline Menghi; Établi par: Isabel Capelli, Giuseppe Salzillo
73:45 minutes | Audio en Italien | Enregistré le 29.11.2019
Pierre Naveau